Drupal : un CMS méconnu mais performant

En monde informatique, de nombreux particules et vocabulaires sont à maitriser. En gestion de contenu, les acteurs du domaine devront tout d’abord pouvoir identifier chaque partie. On entend parler de Drupal actuellement. La question vitale qui s’est posée étant de savoir ce que c’est. Drupal est, par simple définition, parmi les systèmes de gestion de contenus libre et open source. Il est parmi les CMS les plus performants et est publié sous GNU. A noter que Drupal est écrit aussi en PHP.

Les origines de Drupal

drupal.jpg

Drupal trouve son origine vers les années 2000. Il a été développé à la suite d’un projet à l’université d’Anvers. En ces temps, Drupal était considéré comme étant un assembleur rapide de site web. De plus, les bases telles LAMP, WAMP et MAMP l’ont accepté. Drupal a été très utilisé car à l’afflux d’environ cinq cent milles sitweb en font recours seulement en 2009. Le développeur initial de Drupal a été Dries Buytaert. Le premier prix lui revenait lors du concours organisé par Packt parmi les catégories Best open source en 2009. Vers les années 2014, Drupal poursuit sa route avec succès et le fondateur, créant la société Acquia lève plus de 50 millions de dollars auprès de NEA et Split Rock Partners.

Ce que permet l’utilisation de ce CMS

ce-que-permet-lutilisation-de-ce-cms.jpg

Drupal est parmi les CMS les plus performants. C’est sans doute la raison pour la quelle de nombreux sites en font recours. L’utilisation de ce CMS permet à l’administrateur d’affecter, en temps voulu,  a chacun de ces utilisateurs un ou plusieurs attributions. Cela regroupe d’autant plus des permissions. D’où la possibilité de préciser dans les plus utiles détails toute permission nécessaire entre l’administrateur et l’utilisateur. A noter que l’administrateur peut accéder à tout mais l’utilisateur, occupe un rôle bien précis, par exemple, consulter seulement le site mais ne peut en aucun cas y apporter des modifications.